Recadrage standard

S. vient me voir pour réguler son poids et ses habitudes alimentaires.

Elle a pris beaucoup de poids suite à un traitement médical il y a longtemps, depuis, elle n’aime pas son corps et alterne entre les pertes de poids et les reprises sans jamais parvenir à stabiliser les bons résultats qu’elle obtient pourtant par moments.
Un entretien d’une dizaine de minutes au début de la séance sur la raison de sa venue, le contexte de son problème, les éventuels éléments déclencheurs s’il y en a, me permettent d’évaluer que son problème alimentaire est un comportement non désiré de sa part, comme une mauvaise habitude dont on n’arrive pas à se défaire seulement avec de la volonté, et pas un symptôme de quelque chose de plus grand, de plus profond, ce qui changerait complètement ma façon de travailler.

Tout comportement non désiré existe parce qu’il répond à un besoin – le plus souvent inconscient, même s’il apporte avec lui son lot de désagréments.

Dans cette séance, après avoir aidé S. à partir en transe, j’ai donc fait en sorte d’activer sa créativité (ou celle de son esprit inconscient, plus précisément) afin de trouver une nouvelle façon de satisfaire le besoin auquel répondait le fait qu’elle n’arrive pas à réguler son poids, une façon de faire qui soit plus en harmonie avec les souhaits et désirs de S., et son confort de vie actuel.

J’ai aussi pris soin de vérifier avec son esprit inconscient que le nouveau comportement ainsi créé n’entrait pas en contradiction avec d’autres besoins inconscients, était « compatible » avec tous ses autres comportements et besoins, afin de pérenniser le résultat obtenu pour elle, avant de l’aider à revenir vers son état de conscience éveillée, normale.